Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 12:33
196771996O978986545.jpg

L’arc de triomphe de l’Étoile appelé partout dans le monde arc de triomphe, est situé à Paris, sur la place de l’Étoile, à l’extrémité ouest de l’avenue des Champs-Élysées, à 2,2 kilomètres de la place de la Concorde.
La place de l'Étoile forme un énorme rond-point de douze avenues percées au XIXe siècle sous l’impulsion du baron Haussmann, alors préfet du département de la Seine. Ces avenues « rayonnent » en étoile autour de la place, notamment l’avenue de la Grande-Armée, l’avenue de Wagram et, bien sûr, l’avenue des Champs-Élysées.
Ce monument parisien majeur est haut de 50 mètres et est large de 45 mètres.

Napoléon Ier ordonna la construction de l'arc en 1806 : son projet initial fut d'en faire le point de départ d'une avenue triomphale traversant notamment le Louvre et la place de la Bastille.
L'architecte Chalgrin en charge du projet fut inspiré par l'Antiquité. Il conçut ce monument mesurant 50 mètres de hauteur et 45 mètres de largeur. Les fondations exigèrent deux années de chantier. Lors des premières défaites (Campagne de Russie en 1812), la construction fut interrompue, puis abandonnée sous la Restauration puis finalement reprise et achevée entre 1832 et 1836, sous Louis-Philippe Ier. Les architectes Goust puis Huyot
prirent la relève sous la direction de Hericart de Thury.

L'Arc de triomphe de l'Étoile est inauguré le 29 juillet 1836 pour le sixième anniversaire des Trois Glorieuses. Au départ avait été prévue une grande revue militaire en présence de Louis-Philippe. Mais, alors que celui-ci vient d'être visé par un nouvel attentat le 25 juin, le président du Conseil, Adolphe Thiers, convainc le roi de s'abstenir. La revue militaire est décommandée et remplacée par un grand banquet offert par le roi à 300 invités choisis, tandis que le monument est inauguré en catimini par Thiers, à sept heures du matin.

Il fait partie maintenant des monuments nationaux à forte connotation historique. À ses pieds se trouve la tombe du Soldat inconnu de la Première Guerre mondiale. La flamme éternelle qu’il abrite, la première depuis l’extinction de la flamme des Vestales en 391, commémore son souvenir et ne s’éteint jamais : elle est ravivée chaque soir à 18h30 par des associations d'anciens combattants ou de victimes de guerre. 
Depuis 1923, année de l'allumage de la flamme qui veille sur la tombe du Soldat Inconnu, ce geste de ravivage symbolique a été accompli chaque soir, même le 14 juin 1940, jour où l'armée allemande est entrée dans Paris et défilait sur la place de l'Étoile : ce jour là, le ravivage a eu lieu devant les officiers allemands qui ont autorisé la cérémonie. L'association La Flamme sous l'Arc de Triomphe, qui regroupe 41 membres issus du monde combattant et victimes de guerre, organise les cérémonies de ravivage ainsi que les dépôts de gerbes par les personnalités françaises et étrangères : il y a chaque jour un ou plusieurs membres du Comité de la Flamme sous l'Arc de Triomphe pour accueillir les associations qui viennent tour à tour raviver la Flamme du Souvenir

Les quatre plus importants groupes sculptés sont :
Le Triomphe de 1810, par Jean-Pierre Cortot, représentant Napoléon Ier 
La Résistance, par Antoine Etex 
La Paix, par Antoine Etex 
Le Départ des Volontaires de 1792 (dit La Marseillaise), par François Rude

Sur les faces extérieures de l’arc sont gravés les noms des grands révolutionnaires et des victoires militaires de Napoléon Ier. Sur les murs intérieurs du monument sont inscrits les noms de 558 officiers d'Empire et de la République. Les noms de ceux qui moururent au combat sont soulignés.
Durant le transfert des cendres de Napoléon, le 15 décembre 1840, le cortège passa sous l'arc de Triomphe. Le corps de Victor Hugo est veillé sous l'arc la nuit du 22 mai 1885, avant d'être enterré au Panthéon. Deux fois par an (aux alentours du 10 mai et du 1er août), le Soleil se couche dans l'axe des Champs-Élysées. Pour une personne située sur les Champs-Élysées, le disque solaire est ainsi visible quelques minutes sous l'arche de l'arc de Triomphe. 
Le 10 mai 1994, le phénomène s'est accompagné d'une éclipse partielle de Soleil, observée par près de 200.000 personnes. À noter qu'en sens opposé vu de la Porte Maillot, le Soleil se lève 2 fois par an dans l'arc de Triomphe, aux alentours du 7 février et du 4 novembre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans MONUMENTS-ARTS-LIEUX-SOUVENIRS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrick R. Nastro
  • Le blog de Patrick R. Nastro
  • : Bienvenue au pays de Napoleon et de ses contemporains, vous apprendrez surement bien des choses interressantes sur les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III et sur la famille Bonaparte, de ce qu'il reste de ces empires Français au XXIème siècle...
  • Contact

Profil

  • Patrick R. Nastro

Recherche

Archives

Liens