Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 18:18
512px-Fort-boyard-vue-a-C3-A9rienne.jpg

Le fort Boyard est une fortification située entre l'île d'Aix et l'île d'Oléron, dans le département de la Charente-Maritime.
Elle fut construite initialement pour protéger la rade de la marine anglaise du XVIIe siècle.
Le fort mesure 61 mètres de long sur 31 mètres de large. Les murs d'enceinte culminent à 20 mètres. Il est construit sur un banc de sable nommé longe de Boyard qui a donné son nom au fort. Il est visible depuis Fouras, depuis le pont qui relie l'île d'Oléron au continent (sud de l'île), mais aussi depuis le phare de Chassiron par beau temps (extrême nord de l'île). Chaque été, un feu d'artifice y est tiré, que l'on peut voir depuis toutes les plages des alentours;
Le fort a été construit afin de protéger l'arsenal de Rochefort-sur-Mer qui était l'un des plus prestigieux de l'empire. La raison exacte de la construction de ce fort en sus des batteries de canons disponibles sur les côtes des différentes îles est que la portée de ces derniers était trop faible et qu'il restait une zone hors d'atteinte entre les deux îles.
C'est dès la fin de construction de l'arsenal (1666) que la nécessité d'une protection fut évoquée. On envisage dès le départ la longe de Boyard comme base pour la construction mais, après les différents relevés, Vauban dira à Louis XIV :
Il fallut ensuite attendre le tout début du XIXe siècle pour que la question redevienne d'actualité. Un projet fut proposé à Napoléon et en 1801, les travaux débutèrent. Afin de permettre la construction du fort, ce projet prévoyait d'asseoir celui-ci sur une base de rocs. Des rocs des carrières royales furent stockés à Boyardville et leur dépôt sur la longe commença. Cette opération ne pouvait s'effectuer que pendant quelques heures chaque jour, lors de la marée basse, à cause du courant. C'est aussi à cause du courant qu'on ne peut effectuer ce travail qu'à la belle saison. Mais le résultat n'est pas celui escompté, les rochers s'enfonçant sous leur propre poids. Finalement, en 1809, ce projet est ajourné.
Il faudra attendre le règne de Louis-Philippe et le regain des tensions entre Français et Britanniques pour que le projet reprenne, en 1837. Une nouvelle méthode est mise en œuvre. Ce ne sont plus des rocs qui sont coulés mais des caissons de chaux, construits sur place. Finalement, en 1848, la construction du socle s'achève, celui-ci s'élève à deux mètres au-dessus du niveau de la mer à marée haute. La construction du fort à proprement parler prendra alors dix ans :
1852 : la construction du niveau inférieur s'achève (magasins à poudre et vivre, cuisines). 
1854 : fin de la construction du premier niveau. 
1857 : la construction du fort s'achève avec le dernier niveau et la tour de vigie.

Le fort peut alors accueillir deux cent cinquante hommes durant deux mois sans contact avec le continent. Mais, entre les premiers projets et l'achèvement de la construction, la portée des canons a augmenté et l'utilité du fort s'en trouve limitée. Il restera tout de même une œuvre importante de construction sur la mer, au même titre que certains phares. Son utilisation militaire ne sera jamais celle qu'elle aurait dû être. Il devient alors la cible des pillards, plus personne ne sait quoi en faire. Sous la Commune, il servira de prison.
Finalement, en 1913, l'armée s'en sépare, les canons sont revendus. Durant la Seconde Guerre mondiale, il servira de cible d'entraînement aux Allemands.

En 1961, le fort est mis aux enchères au prix de 7 500 francs. L'enchère sera remportée pour 28 000 francs par Éric Aerts, dentiste à Avoriaz, qui laissera le fort à l'abandon. Il revendra ce fort en 1979 pour 1,5 million de francs.

Depuis, le lieu est devenu le cadre d'une émission télévisée.
Depuis 1990, un jeu télévisé intitulé à l'origine Les Clés de fort Boyard puis Fort Boyard y est tourné, se servant des cellules du fort pour des jeux de force ou d'adresse. 
Le fort Boyard a été l'une des étapes de La Chasse aux trésors, un autre jeu télévisé créé par Jacques Antoine et animé par Philippe de Dieuleveult.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans MONUMENTS-ARTS-LIEUX-SOUVENIRS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrick R. Nastro
  • Le blog de Patrick R. Nastro
  • : Bienvenue au pays de Napoleon et de ses contemporains, vous apprendrez surement bien des choses interressantes sur les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III et sur la famille Bonaparte, de ce qu'il reste de ces empires Français au XXIème siècle...
  • Contact

Profil

  • Patrick R. Nastro

Recherche

Archives

Liens