Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 juillet 2007 4 26 /07 /juillet /2007 20:12
la-pagerie-1144341350.jpg

La Pagerie, les Trois-Ilets (La Martinique)
C'est sur cette ancienne habitation sucrière qu'est née Joséphine Rose Tascher (Martinique, Les Trois-Ilets, 23 Juin 1763-29 Mai 1814, La Malmaison), première épouse (1796) de Napoléon Bonaparte et future impératrice (1804).
Au milieu d'un très beau parc se trouvent les ruines des bâtiments fonctionnels de l'habitation, ainsi qu'un petit musée consacré au souvenir de Joséphine.
Cette vaste habitation de plus de 500 hectares, anciennement connue sous le nom de « Petite Guinée », exploitera jusqu’à trois cent esclaves pour la production de cacao, de coton et de canne à sucre, avant de péricliter au début du XIXème siècle.
Sévèrement endommagé par le cyclone de 1766 qui ravage entre autre la maison principale, puis démembré par ses propriétaires successifs à la mort de Joséphine, le domaine de la Pagerie est racheté en 1944 par Robert-Rose Rosette, futur maire des Trois-Îlets. Passionné d’histoire, celui-ci décide d’établir dans le seul bâtiment encore intact, les cuisines, un petit musée dédié à la mémoire de l’impératrice. Sont rassemblés là, des documents d’époque, des tableaux et quelques meubles du temps de Joséphine, dont son lit d’enfant à colonnes.
Hormis ce petit musée et les ruines de quelques bâtiments de production, dont la sucrerie et le moulin à canne, il ne reste plus grand chose de l’habitation. Mais la visite vaut néanmoins le détour.


1929: Création du premier musée de l'impératrice Joséphine. 
C'est à l'initiative privée de Gabriel HAYOT pére, alors Maire des TROIS-ILETS, qu'une intéressante collection composée d'ouvrages anciens, de meubles d'époque, d'objets rares, de gravures, de lettres autographes ayant trait à JOSEPHINE et à la MARTINIQUE des XVIIIéms et XIXéms siécles est réunie et présentée au public dans un local municipal situé au bourg, non loin de l'église ou Marie-Joseph-Rose TASCHER de la PAGERIE a été baptisée.
Vers 1944: Robert ROSE dit ROSETTE futur successeur de Gabriel HAYOT fils, à la tête de l'édilité iléenne (élu maire en 1953) achéte des héritiers Emmanuel QUITMAN, un lot de 43ha comprenant l'ancienne habitation-sucrerie des TASCHER de la PAGERIE.
Sur la parcelle acquise on peut reconnaître les ruines des communs, celles de la maison natale de JOSEPHINE et de la sucrerie-purgerie...
Vers les années 1960: un petit bâtiment de forme conique voulant rappeler l'achitecture d'un moulin à canne, y est édifié pour servir de bar et de lieu d'accueil du public pour le petit musée évoquant la mémoire de JOSEPHINE.
7 Février 1954: Sur la base de l'ancienne collection de Gabriel HAYOT pére, enrichie de nombreuses autres donations et acquisitions, le premier magistrat de la ville Robert ROSE dit ROSETTE,installe dans un petit pavillon dit de la  Reine HORTENSE le second musée de l'impératrice JOSEPHINE sous l'appellation nouvelle de  musée de la PAGERIE.
A l'époque, cet emplacement est prétendu être celui de la seconde demeure de la famille TASCHER de la PAGERIE, édifiée en 1786, 20 ans aprés le passage du cyclone ayant entraîné la destruction de la maison natale de JOSEPHINE. L'endroit est indiqué comme lieu de séjour de JOSEPHINE et de sa fille HORTENSE entre 1788 et 1790.
Le dit Musée de la PAGERIE trouvera sa place définitive dans un petit batîment  les communs ou anciennes Chambres de Madame, après une fermeture de deux ans (1960-1961) rendu nécessaire à son aménagement. 
Il sera officiellement réouvert au public en décembre 1962.
1984: 3ha et 97ca de l'ancien domaine sont achetés par le CONSEIL GENERAL des mains de Robert ROSE-ROSETTE, pour la somme de trois millions de francs.
2 janvier 1986: Depuis, le Site-Musée de la PAGERIE est géré par l'AGSMP, présidée successivement par Messieurs Jean-Claude ARTIGNY, Jean-Claude DUVERGER et actuellement Patrick FLERIAG. Il est dirigé par Jeanne MONTJOLY et accueille en moyenne annuellement 50.000 visiteurs.
16 Mars 1986: Un attentat non-revendiqué rend indispensables d'importants travaux de rénovation.
7 février 1987: le Site-Musée de la PAGERIE est inauguré sous la présidence du député Michel RENARD, président par intérim du CONSEIL GENERAL, entouré de trés nombreuses personnalités civiles et militaires et en présence d'un descendant de Caroline BONAPARTE, le prince et la princesse Jérôme MURAT.
Le site est un lieu de pélerinage pour une clientéle fortement fidélisée et constitue le passage obligé pour toutes les personnalités qui visitent notre îles.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans MONUMENTS-ARTS-LIEUX-SOUVENIRS
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrick R. Nastro
  • Le blog de Patrick R. Nastro
  • : Bienvenue au pays de Napoleon et de ses contemporains, vous apprendrez surement bien des choses interressantes sur les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III et sur la famille Bonaparte, de ce qu'il reste de ces empires Français au XXIème siècle...
  • Contact

Profil

  • Patrick R. Nastro

Recherche

Archives

Liens