Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 août 2007 3 08 /08 /août /2007 20:00

La bataille de Porto a eu lieu le 28 mars 1809, quand les Français sous les ordres du maréchal Soult infligèrent une défaite complète aux Portugais sous les ordres de Lima Barreto e Pareiras, en dehors de la ville de Porto (traditionnellement appelée Oporto par les Britanniques). Soult compléta son succès en donnant l'assaut à la ville, suivi d'un horrible massacre. On estime que 10.000 habitants de Porto périrent dans l'attaque. Les Français perdirent seulement 500 hommes.
En prenant le commandement des troupes britanniques au Portugal en avril, le général Lord Arthur Wellesley créa la surprise en traversant le Douro. Le 12 mai il avançait sur Porto. Soult battit en retraite, Wellesley prit la ville et les français subirent de lourdes pertes.
Il y eut un autre nom pour cette bataille, la bataille du "Douro", bien que "Oporto" soit l'appellation la plus largement reconnue. Les britanniques sous les ordres de Wellesley ne pouvaient pas franchir le fleuve Douro, car Soult avait ordonné que tous les bâteaux soient détruits ou transférés sur la rive nord.
Le colonel John Waters procédait à une reconnaissance du fleuve à l'est de Porto, quand il fut approché par un barbier portugais qui le conduisit à un point de la rive caché par des fourrés et où il y avait une barque, le prieur d'un couvent et trois ou quatre paysans. En partie à la demande de Waters et en partie sous l'injonction du prieur, les paysans sautèrent dans la barque avec l'officier britannique et traversèrent le fleuve, ramenant sur la rive opposée trois barges de transport de vin qui n'étaient pas gardées.
Dés qu'il en fut informé, Wellesley dit:"Bien, faites traverser les hommes". Immédiatement une compagnie du 3eme Buffs, traversa le fleuve et prit position à l'intérieur d'un couvent entouré de murs et surplombant le lieu de débarquement. Quand Soult et les français réalisèrent que les forces de Wellesley étaient sur la rive nord, un bataillon entier sous les ordres de Rowland Hill avait déjà été transféré dans le couvent.
Le général Foy, qui le premier vit les britanniques traverser, réquisitiona un bataillon et conduisit une attaque sur le couvent, mais fut repoussé avec de lourdes pertes. Renforcé plus tard dans la journée jusqu'à quatre bataillons, il attaqua de nouveau. A ce moment cependant, trois bataillons entiers occupaient le couvent et les bâtiments à l'entour. Une fois de plus le général français fut repoussé. Soult retira alors les troupes gardant les bâteaux de Porto afin de donner des renforts à Foy. Le peuple de Porto, immédiatement s'embarqua sur "n'importe quel engin flottant" et convoya encore plus de troupes britanniques sur l'autre rive. Quatre bataillons britanniques furent transbordés en peu de temps.
La brigade du général Murray avec le 14eme de cavalerie légère, avait été mise en attente à l'est afin de couper la retraite aux français. Murray faillit à sa tâche, et se contenta de quelques escarmouches avec l'avant garde des français. Le 14eme envoyé à la poursuite des français en retraite causa et reçu à son tour des pertes considérables.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans LES BATAILLES NAPOLEONIENNES
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrick R. Nastro
  • Le blog de Patrick R. Nastro
  • : Bienvenue au pays de Napoleon et de ses contemporains, vous apprendrez surement bien des choses interressantes sur les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III et sur la famille Bonaparte, de ce qu'il reste de ces empires Français au XXIème siècle...
  • Contact

Profil

  • Patrick R. Nastro

Recherche

Archives

Liens