Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 août 2007 5 10 /08 /août /2007 10:59

L'expédition de Rome est l'expédition francaise envoyée à Rome au printemps 1849, afin de soutenir le pape Pie IX face aux troubles révolutionnaires qui l'ont chassé de Rome (24 novembre 1848) et ont proclamé la république romaine.
Elle a été décidée par Louis-Napoléon Bonaparte, président de la République et Odilon Barrot, chef du parti de l'Ordre. Il s'agit de donner des gages au parti de l'Ordre et aux catholiques, animés par Montalembert, qui viennent d'assurer le succès de la candidature de Bonaparte à l'élection présidentielle. Les républicains français, quant à eux, votent les crédits de guerre pour aider les républicains romains menacés d'une intervention militaire autrichienne.
Les 3 000 hommes du corps expéditionnaire français du général Oudinot débarquent à Civitavecchia le 24 avril. En face d'eux se trouvent les milices romaines commandées par Garibaldi. Les pourparlers entre les républicains romains et l'émissaire français Ferdinand de Lesseps durent un bon mois. Il s'agit en effet pour le gouvernement français de gagner du temps et d'attendre les résultats des élections législatives, qui devraient amener une assemblée législative dominée par le parti de l'Ordre, en remplacement de la Constituante majoritairement républicaine.
Le résultat des élections étant acquis, les troupes françaises (30 000 soldats) passent à l'attaque le 4 juin. Mais ce n'est que le 30 juin 1849 qu'elles parviennent à entrer dans Rome, où les républicains capitulent le 4 juillet. Elles rétablissent les prérogatives du pape Pie IX qui avait été contraint de fuir. Mazzini, dirigeant de la république, retourne en exil, et Garibaldi tente de rejoindre Venise, où le républicain Daniele Manin résiste aux Autrichiens.
Les troupes françaises restent stationnées dans la Ville éternelle jusqu'à l'entrée à Rome par la porte Pia des troupes du général Cadorna le 20 septembre 1870. Cette occupation française marque le début de la question romaine.
Les répercussions intérieures françaises de cette affaire n'ont pas été minces. Le 13 juin 1849, dans le contexte brûlant de l'affaire romaine, un groupe de représentants du peuple démocrates-socialistes, sous l’égide de Ledru-Rollin, tente en effet un coup d’Etat. Après avoir réclamé la mise en accusation du président de la République et de son ministère, à qui ils reprochent de violer la constitution, les représentants démocrates-socialistes courent les rues de Paris, assemblent leurs quelques soutiens, notamment dans les rangs de la garde nationale.Mais l’affaire tourne mal. Après une manifestation sur les boulevards de Paris dispersée par le général Changarnier, les députés républicains se retranchent avec leurs derniers fidèles au Conservatoire des Arts et Métiers où ils décident de siéger en convention. Mais le Conservatoire n’est pas une place forte et, quelques heures plus tard, alors que, dans le Paris des révolutions, les forces aux ordres du pouvoir ont brisé les presses de quelques journaux un peu trop rouges, les députés rebelles doivent prendre la fuite. Ils se cacheront, notamment à l’étranger, mais n’en seront pas moins déchus de leur mandat législatif et, pour certains, condamnés par contumace à la déportation pour complot et attentat. Le champ était désormais libre pour Louis-Napoléon. Encore un peu plus de deux ans et c’était le coup d’Etat de décembre 1851, annonciateur du retour de l’Empire.

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans NAPOLEON III ET LA GUERRE
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Patrick R. Nastro
  • Le blog de Patrick R. Nastro
  • : Bienvenue au pays de Napoleon et de ses contemporains, vous apprendrez surement bien des choses interressantes sur les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III et sur la famille Bonaparte, de ce qu'il reste de ces empires Français au XXIème siècle...
  • Contact

Profil

  • Patrick R. Nastro

Recherche

Archives

Liens