Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:21
A-copie-35.jpg

François-Regnault NITOT, joaillier
1779 - 1853
Parure de l'impératrice Marie-Louise
Or ; micro-mosaïques figurant des ruines romaine
Offerte en présent de mariage par Napoléon Ier à l'impératrice Marie-Louise en 1810.
Ancienne collection des Diamants de la Couronne. Vendue en 1887

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:16
A-copie-34.jpg

François-Regnault NITOT, joaillier
1779 - 1853
Collier et boucles d'oreilles de l'impératrice Marie-Louise
1810
Paris
Collier : 32 émeraudes ; 1138 diamants ; or ; argent
Boucles d'oreilles : 6 émeraudes ; 108 diamants ; or ; argent

Provenant d'une parure offerte par Napoléon Ier à Marie-Louise, archiduchesse d'Autriche, au moment de leur mariage en 1810 ; léguée par l'impératrice au grand-duc Léopold II de Toscane.
Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:15

A-copie-33.jpg

Manufacture de Sèvres
Trépied du surtout de Napoléon Ier
1810
Sèvres
H. : 43,50 cm. ; L. : 40,50 cm.

D'après le trépied antique du musée Napoléon.

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:13
A-copie-32.jpg

Manufacture de Sèvres
Surtout du service particulier de l'Empereur
Biscuit de porcelaine dure
H. : 0,76 m. ; L. 1,05 m.

Le surtout en biscuit fait partie du service particulier de l'Empereur (dit parfois « des Quartiers généraux »), qui comprenait par ailleurs un service d'entrée, un service de dessert et un cabaret à café décoré de vues d'égypte. Lors de la commande à la manufacture de Sèvres, en octobre 1807, Napoléon avait exprimé le souhait, que ce service, « d'un genre tout particulier », lui rappelât des souvenirs agréables.
Alexandre Brongniart, directeur de la manufacture de Sèvres, proposa que le surtout fût composé de seize figures et meubles antiques choisis dans les collections du musée Napoléon par Vivant Denon. L'architecte Théodore Brongniart père donna le dessin général, qui fut approuvé par Napoléon depuis Berlin en mars 1808. Le projet prévoyait deux candélabres, deux vasques aux Hercules, finalement remplacées par des vases Médicis, deux sièges, deux trépieds et seize figures d'après l'antique ; seule la pièce centrale, créée par le sculpteur Moutoni (1765 - 1837), n'est pas une réplique d'antique. Ce spectaculaire morceau de sculpture, généreusement déposé au musée du Louvre par l'Institut de France (Fondation Dosne-Thiers), montre un char traîné par deux chevaux conduits par la Victoire, et portant le génie des arts ; il rappelait que c'était à la victoire et aux conquêtes napoléoniennes qu'étaient dus les plus beaux objets du musée Napoléon et notamment ceux qui composaient le surtout. Les candélabres reprennent un modèle du musée Pio-Clementino, entré au Louvre avec les conquêtes napoléoniennes ; les modèles, comme ceux des trépieds, furent établis à Sèvres, par le sculpteur J.-Ch.-N. Brachard aîné. Les trépieds reproduisent une célèbre fontaine antique en marbre pentélique, trouvée à la villa Adriana à Tivoli, déposée au musée du Capitole, et entrée au Louvre en 1797. Le surtout fut livré au palais des Tuileries, le 27 mars 1810, quelques jours avant le mariage de Napoléon et de Marie-Louise.
Manufacture de Sèvres
Surtout du service particulier de l'Empereur
Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:11
A-copie-31.jpg

Manufacture de Sèvres
Paire de candélabres antiques du surtout de Napoléon Ier aux Tuileries
1810
Sèvres
H. : 0,87 m. ; L. : 0,32 m.

D'après un candélabre antique du musée Napoléon.
Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:10
A-copie-30.jpg

Manufacture de Sèvres
Cabaret égyptien de Napoléon Ier
1810
Sèvres
Cartels par Lebel et Béranger d'après le «Voyage en Haute-et Basse-Egypte» de Vivant Denon, dorure de Micaud fils.
Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:09
A-copie-29.jpg

Manufacture de Sèvres
Buste de Napoléon Ier
d'après Chaudet
1811
Sèvres
Biscuit
Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:07
A-copie-28.jpg

Manufacture de Sèvres
Assiette du service de Napoléon Ier aux Tuileries
1810
Sèvres
Château de Sans-Souci peint par Robert.
Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:05
A-copie-27.jpg

Manufacture de la Savonnerie
d'après un modèle de Saint-Ange
Grand tapis
1809 - 1811
Paris
Provenance : chambre de Napoléon Ier aux Tuileries ; modifié sous la Restauration.
Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article
11 août 2007 6 11 /08 /août /2007 15:02
A-copie-26.jpg

Liège
vers 1165 - 1170
Reliquaire du bras de Charlemagne
Provient du trésor de la cathédrale d'Aix-la-Chapelle
Ame de chêne ; argent et cuivre dorés ; émaux champlevés sur cuivre doré

Le reliquaire fut très probablement commandé lors de l'élévation des reliques et de la canonisation de Charlemagne, en 1165, par l'empereur Frédéric Barberousse (1152 - 1190). Celui-ci apparaît, ainsi que son épouse Béatrice et plusieurs de ses prédécesseurs, parmi les figures ornant les côtés.
Offert par le chapitre de la cathédrale à l'impératrice Joséphine en 1804 ; entré au Louvre sous Napoléon III

Repost 0
Published by Patrick R. Nastro - dans COLLECTIONS NAPOLEONIENNES
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Patrick R. Nastro
  • Le blog de Patrick R. Nastro
  • : Bienvenue au pays de Napoleon et de ses contemporains, vous apprendrez surement bien des choses interressantes sur les empereurs Napoléon Ier et Napoléon III et sur la famille Bonaparte, de ce qu'il reste de ces empires Français au XXIème siècle...
  • Contact

Profil

  • Patrick R. Nastro

Recherche

Archives

Liens